Prévenir l’apparition du caseum

Évitez d’avoir la bouche sèche. Que ce soit à cause de la respiration par la bouche ou des médicaments, une bouche sèche conduit à une explosion des bactéries anaérobiques, qui à son tour peut entraîner ou accélérer la formation des pierres des amygdales. Je pense la majorité ont entendu des bandelettes nasales ; ils peuvent réduire considérablement la respiration par la bouche et la bactérie anaérobie qui en résulte. C’est une solution simple et pas cher qui mènera à une nuit relaxante et, espérons-le, moins de caséum.

Prenez soin de votre bouche. Gardez vos dents et vos gencives propres en pratiquant une bonne hygiène bucco-dentaire. Le caseum commence son cycle de vie avec les particules de nourriture et les bactéries, il est donc logique de les combattre.

Se gargariser après les repas. C’est un moyen rapide pour se débarrasser des particules d'aliments et la saleté avant qu'ils ne se coincent dans vos amygdales. Utiliser de l’eau salée améliorera votre hygiène, vous pouvez même y ajouter quelques gouttes des huiles essentielles antibactériennes.

Ne pas manger juste avant se coucher. C’est ce que le neveu du Satan (c.-à-d. le caséum) veut que vous fassiez.

Se débarrasser du caseum à la maison

Gargarismes avec de l'eau salée (pour prévenir et se débarrasser du caséum). Encore une fois, les amygdales sont délicates, c’est pourquoi vous aurez envie d'essayer les stratégies les moins invasives. Essayez de se gargariser avec de l'eau salée 3-4 fois par jour (demi-cuillère à café de sel dans une tasse d'eau chaude).

Utilisez un coton-tige humidifié ou votre doigt. Placez votre doigt ou un coton-tige humidifié à la partie inférieure de vos amygdales ou sous la pierre des amygdales. Appliquer une pression (légère les gars, c’est fragile !) et se déplacer lentement vers le haut. La pression est souvent suffisante pour enlever une pierre de son coin purulent. Certaines personnes utilisent des sprays de soulagement de la douleur et anesthésiants pour éviter des vomissements tout en retirant le caseum. Cela peut être particulièrement utile pour ceux qui ont un réflexe nauséeux sensible, mais il faut faire attention. Si vos amygdales deviennent trop engourdies, vous ne pouvez pas réaliser quand vous êtes violent avec vos amygdales sensibles.

Utilisez un jet d'eau. Il permet de rincer la zone incriminée à plusieurs reprises (paramètres d'impulsion fonctionnent le mieux). Les explosions sont assez forts pour briser et déloger les pierres de l'amygdale, mais soyez prudent. Utilisez-le avec le réglage le plus bas pour éviter d'irriter les amygdales.

Quelques astuces pour bien éliminer le caséum

  • Utiliser de l’eau tiède. L’eau froide rend la douleur encore pire.
  • Après que le saignement arrête pour de bon, vous pouvez ajouter un peu de bain de bouche à l’eau de jet dentaire, pour plus de fraîcheur. Je n’ai pas encore essayé un bain de bouche, mais j’ai utilisé quelque gouttes de menthe poivré et c’était vraiment super. Puisque les gouttes d’huile flottent, il faut bien secouer avec un peu d’eau et puis ajouter ce qui en résulte au jet dentaire avec votre eau tiède.
  • Pour plus de fraîcheur, j’utilise mon jet dentaire une fois par jour pour masser mes gencives, et éliminer les résidus alimentaire.
  • N’oubliez pas de viser les côtés intérieurs des amygdales.
  • Ne jamais sous-estimer l’importance de votre nouvel ami : le fil dentaire.

 

Retour à l'accueil